Tea-time – Atelier des thés

Un petit interlude dans les tea-time avec un « vrai moment thé ».
Pour une fois, je vais vous donner une nouvelle « fraîche » puisqu’elle date de la semaine dernière !
Et j’ai essayé de prendre quelques photos ;)

Il y a environ deux semaines une de mes collègues m’a proposé de participer à un atelier « premier pas » autour du thé.
Jeudi soir dernier, je me suis donc rendue rue de Nice dans le 11eme à l’Atelier des thés.

A 19h précises, la porte s’ouvrait à la japonaise, c’est-à-dire en coulissant sur le côté et nous passions un sorte de sasse musée.

atelierdesthés_entrée_614

Au bout de cette entrée, une pièce large et lumineuse où l’animatrice de l’atelier et d’autres « stagiaires » (toutes des femmes) attendaient. Au total, nous étions 9.

atelierdesthés_salle_614

Organisé par le Palais des thés, cet atelier dure environ 1h30 (pour le coup, ça a duré un peu plus longtemps et pourtant l’animatrice n’a pas chômé !). La thématique exacte est Premier pas dans le monde du thé.

A travers différents slides projetés, l’animatrice parcourt les origines, l’histoire, la culture, les variétés, les coutumes autour du thé.
Deux légendes majeures donnent les origines du thé.

La première est une légende chinoise : Shennong, héros chinois .
On lui voue l’invention de la médecine chinoise. Il avait soit-disant le corps transparent.
Vers 2 337 avant J-C, cet homme s’était donné la mission d’absorber toutes les plantes qu’il allait rencontrer sur son chemin. Un jour, suite à l’absorption d’une plante toxique de trop, son corps s’assombrit et des douleurs apparurent. Il s’appuyait contre un arbre. Alors que son assistant lui préparait de l’eau chaud pour l’apaiser, une feuille de l’arbre tomba dans l’eau. Son assistant allait la jeter, mais Shennong assidu dans sa mission le retint et bu cette eau infusée. Son corps redevint transparent. C’est ainsi qu’il découvrit le thé.

La deuxième légende est indienne et japonaise : Bodhidharma.
Au 6e s, un prince indien partit en Chine prêcher le Bouddhisme et fonda la secte Ch’an.
Il avait fait le voeu de ne pas dormir afin de rester concentrer sur sa mission. Mais un jour, épuisé, il s’assoupit.
A son réveil, fou de rage, il s’arracha les paupières et les jeta. A cet endroit, poussèrent deux arbustes dont les feuilles ont la forme de paupière. Ces arbustes ont la faculté de tenir éveillé.

C’est vraiment intéressant. Je ne peux vous en dire trop, ça pourrait vous spoiler les informations.
Cette conférence a vraiment le but de donner envie d’en savoir plus, de suivre les autres conférences.

Au cours de cette présentation, nous avons pu goûter  2 types de thés :
- un thé vert parfumé  de Chine « Perles de Jasmin » (on aurait dit de l’eau tellement il est clair)

atelierdesthés_thévert_614
- un thé noir de Chine  » Grand Yunnan Impérial »

atelierdesthés_thénoir_614

 

Comptez 30€ pour ce cours.
Hélas, les suivants sont déjà full et il faudra attendre la fin d’année pour avoir une chance d’y participer.
Retrouvez tout de même les informations sur le site de l’Ecole du thé.

One thought on “Tea-time – Atelier des thés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>