Promenons-nous à Metz

Et si vous profitiez du pont pour découvrir la Lorraine et plus particulièrement Metz.
J’ai pour ma part pu la découvrir l’hiver dernier sur 2 jours (c’est globalement ce qu’il faut pour visiter l’ensemble de la ville).

Situé à environ 1h30 de Paris (en train), Metz est une ville de Lorraine (à l’Ouest de la France, à quelques 100 centaines de kilomètres de l’Allemagne).

carte_metz_614

C’est une ville chargée d’histoire à découvrir dès maintenant.

Premier jour.
Si vous venez en train, arrêtez-vous quelques instants sur la gare. J’ai cru que j’avais changé de pays : un mélange de ce que j’avais pu voir en Irlande ou à Bruxelles et de ce que j’imagine de l’Allemagne (je n’y suis jamais allée).
Vous remontez la rue en phase de la gare et en 15 min vous arrivez dans le centre.

metz1_614

 Quartier de la gare et Porte Serpenoise 

J’ai fait le grand tour pour arriver sur les bras de la Moselle.

metz2_614 Temple neuf

Quand je suis sorti du train, je ne sais pas pourquoi je rêvais de soupe. Après un saut à l’office du tourisme (plan de ville oblige), j’ai décidé de rentrer dans le marché couvert en me disant que j’allais bien trouver quelque chose.

metz_baràsoupe_614

Bar à soupes, marché couvert et cathédrale St Etienne

Et là, le bar à soupes !
Au vue de l’heure (fin de service), j’étais un peu l’intruse et l’homme qui me servait, une sorte de Capitaine Haddock au bonnet rouge, ne semblait pas des plus enchantés. Mais j’ai découvert à un très sympathique personnage.
Après le classique « d’où venez vous? » (Ironie du sort : nous avons lui et moi passé notre enfance à Orléans), Patrick Grumberg m’a raconté la ville de Metz (ville qui parlait exclusivement allemand il n’y pas si longtemps que ça), listé les endroits que je devais voir, il m’a raconté aussi son histoire à lui (ancien BTP reconverti en spécialiste de soupes).
Une belle rencontre !

patrickgrumberg

 

Deuxième jour.

J’ai petit-déjeuné derrière la cathédrale dans une sorte de bar à l’entré de la rue du faisan (impossible de me souvenir du nom, mais la déco très années 80 et le petit-déjeuner étaient top).

metzrues_614

Cloître des récollets et ruelle

Après tous les conseils de Patrick Grumberg, j’ai visité la ville et la cathédrale St Etienne.
La cathédrale de Metz est la cathédrale ayant la plus grande surface vitrée en France mais aussi celle qui présente les plus grandes verrières gothiques d’Europe. Elle est, en fait, l’union de deux églises distinctes.
Entrez-y, ne serais-ce, pour voir les vitraux de Chagall.

metz3-cathé_614

Dans la cathédrale Saint Etienne

Passez à la place St louis (photo ci-dessous) et faites un détour à l’église St Maximin pour les vitraux de Cocteau.

metz5_614

Pour rejoindre le sud de la ville, prenez l’avenue Foch.

Comme toute ville gallo-romaine, Metz était une ville enfermée d’une enceinte, un mur épais de pierre d’un coté et les bras de la Moselle de l’autre. Sous l’occupation allemande (années 1900), les allemands détruisent les remparts pour étendre la ville. On construit des boulevards et des avenues dont l’avenue Foch.
Nous sommes dans un quartier impérial.
Deux styles se côtoient : des maisons hautes en style néo-renaissance et néo-roman en pierre noire et blanche, rose et grise d’une part et des bâtiments français de style, Louis XV et Louis XVI, en pierre de Jaumont jaune d’autre part; tout cela rappelant une opposition de style entre les occupants allemands et les bourgeois français.

metz7_614

 Place de la République avec les poteaux en forme d’aiguilles ;),  avenue Foch, château d’eau

Pour finir la journée, visite au Centre Pompidou-Metz.

metz8_centrepompidou_614

C’est une ville très agréable et les gens y sont vraiment sympathiques.
Allez- y ! ;)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>